WAGNER (O.)


WAGNER (O.)
WAGNER (O.)

WAGNER OTTO (1841-1918)

Architecte viennois, dont l’œuvre remarquable illustre fortement les contradictions de l’Autriche-Hongrie et celles des architectes européens durant le dernier tiers du XIXe siècle: la crainte, mêlée de fascination, provoquée par l’irruption brutale des techniques industrielles, l’effacement des valeurs aristocratiques devant les valeurs bourgeoises et la découverte de cultures riches dans les ethnies minoritaires et exotiques. Wagner fut lui-même partagé entre le classicisme et l’art nouveau, entre une conception artistique et une conception scientifique de la construction. Son ami intime, le peintre Gustav Klimt, ses assistants, Olbrich et Hoffmann, tinrent un rôle de premier plan dans la Sécession, variante germanique du style 1900. Loos, qui l’admirait, et Schindler, qui fut son élève, font partie des pionniers de l’architecture moderne, du style international. Wagner est l’architecte d’une transition (cf. H. Geretsegger et M. Peintner, Otto Wagner , Salzbourg, 1964). Tout son œuvre conservera intacts les fondements de la composition classique: symétrie, modénature, ornement. Mais l’œuvre connaîtra deux retournements stylistiques. Wagner construit pendant près de trente ans, à partir de 1870, des bâtiments de volume et de modénature apparentés au répertoire monumental classique, dans lesquels sont souvent introduits des poutres et des piliers métalliques dont le style évoque l’art romain. Soudain, en 1897, il dessine le célèbre immeuble Majolica, dont les façades couvertes de céramiques et d’arabesques art nouveau firent scandale à Vienne. Puis, en 1904, il revient, dans le siège de la Caisse d’épargne de Vienne, à un style moins lyrique; il invente une ornementation originale, lisse, colorée et géométrique, proche de celles d’Hoffmann (palais Stoclet à Bruxelles) ou de Mackintosh (École d’art de Glasgow).

De l’œuvre de Wagner, les réalisations les plus remarquées sont, outre Majolica et la Sparkassenamt, les trente-six stations (plus les ponts, tunnels, soutènements...) du métro de Vienne (1896-1900), deux écluses et toutes les installations correspondantes sur le canal du Danube (1894-1898 et 1904-1908) et l’église Am Steinhof (1905). Les projets non réalisés, fort nombreux, témoignent, entre autres qualités, d’une maîtrise graphique tout à fait exceptionnelle. Le plus connu est Die grosse Stadt (La Grande Ville ), un plan détaillé pour l’extension de Vienne (1911). Wagner y propose la construction successive, sur un schéma général radioconcentrique, de districts d’au moins 100 000 habitants, dans la conception desquels on retrouve à la fois Baumeister et Stübben (tracé géométrique simpliste), le Paris d’Haussmann (immeubles de six étages à l’alignement de larges avenues), l’urbanisme anglais (maillage de squares) et une transposition du Ring viennois (les principaux bâtiments publics regroupés autour d’une perspective centrale traitée en jardin public).

L’œuvre écrite de Wagner comporte principalement les quatre tomes de Quelques Esquisses, projets et réalisations (Einige Skizzen, Projekte und ausgeführte Bauwerke , 1890, 1897, 1906 et 1922) et L’Architecture moderne (Moderne Architektur , 1895), ouvrages qui ont été traduits en plusieurs langues.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wagner- — Wagner …   Deutsch Wörterbuch

  • WAGNER (R.) — Le «cas Wagner», comme disait Nietzsche, est un cas limite et un cas unique. Des gens sans formation musicale supportent ses drames sans ennui tandis que d’autres, instruits par Bach et par Mozart, leur témoignent une intolérance absolue. Mais il …   Encyclopédie Universelle

  • Wagner — steht für: Wagner (Familienname), einen häufigen Familiennamen die historische Berufsbezeichnung Wagner, siehe Stellmacherei Wagner (Fernsehserie), eine Fernseh Miniserie Orte: Wagner (Bahia), Stadt in Brasilien Wagner (South Dakota), Stadt in… …   Deutsch Wikipedia

  • WAGNER (W.) — Arrière petit fils de Franz Liszt, petit fils de Richard Wagner, Wieland Wagner, directeur du festival de Bayreuth de 1951 jusqu’à sa mort, profitera de la position que lui conférait son héritage familial pour imposer au monde une conception de… …   Encyclopédie Universelle

  • Wagner — Wagner, Adolph Wagner, Johann Martin von Wagner, Otto Wagner, Richard Wagner, Siegfried * * * (as used in expressions) Wagner, Honus John Peter Wagner Wagner, ley …   Enciclopedia Universal

  • WAGNER (H. L.) — WAGNER HEINRICH LEOPOLD (1747 1779) Né à Strasbourg, Heinrich Leopold Wagner étudie le droit et devient précepteur à Sarrebruck. En 1776, il obtient l’autorisation d’ouvrir un cabinet d’avocat, mais préfère travailler pour le compte de la Société …   Encyclopédie Universelle

  • Wagner — Saltar a navegación, búsqueda El apellido Wagner puede referirse a las siguientes personas: Richard Wagner, compositor, director de orquesta, poeta y teórico musical alemán; Otto Wagner, arquitecto vienés co fundador de la Sezession; Lúcio Wagner …   Wikipedia Español

  • Wagner [2] — Wagner. Gelehrte: 1) Moriz, Reisender und Naturforscher, Bruder von W. 4), geb. 3. Okt. 1813 in Bayreuth, gest. 30. Mai 1887 in München, kam als Kaufmann nach Algerien, studierte dann 1833–1836 in Erlangen und München Naturwissenschaften,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Wägner — ist der Familienname folgender Personen: Elin Wägner (1882–1949), schwedische Autorin, Journalistin und Feministin Johann Wilhelm Ernst Wägner (1800–1886), deutscher Schriftsteller, Philosoph und evangelischer Theologe Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Wagner — (Otto) (1841 1918) architecte autrichien. Chef de file de l art nouveau (1894 1901), puis fonctionnaliste. Wagner (Richard) (1813 1883) compositeur allemand. Il étudia la composition tout en poursuivant des études de philosophie et d esthétique à …   Encyclopédie Universelle